Comment choisir son soutien-gorge de sport ?

  1. Serial Lover -
  2. Lingerie sexy : les quatres règles ! -
  3. Lingerie femme -
  4. Soutiens-gorge -
  5. Soutien-gorge sport -
  6. Comment choisir son soutien-gorge de sport ?

Prenez soin de votre poitrine en choisissant avec soin votre lingerie Sport! Lors de la pratique d’un sport, la peau de vos seins peut être réellement abîmée si votre soutien-gorge n’est pas adapté, même pour un sport « léger » d’autant plus si vous avez une poitrine généreuse!

Plusieurs éléments doivent être pris en compte dans le choix d’un soutien-gorge de sport : le sport en lui-même et votre taille de bonnet de soutien-gorge. Nous avons tenté de classifier quelques sports par rapport aux différents bonnets afin de déterminer le niveau de maintien nécessaire de votre lingerie de Sport.

Votre poitrine est composée de tissu conjonctif adipeux et est dépourvue de muscle. C’est pourquoi, après une trop forte sollicitation de l’élasticité de votre peau, celle-ci peut se distendre et plus aucun exercice ou crème ne pourra lui redonner son maintien initiale. Et pourtant, seulement 15% des femmes pratiquant un sport porte un soutien-gorge adapté…

Lors d’un jogging par exemple, votre poitrine se déplace à chaque foulée de 9 cm, ce qui fait pour 1000m un mouvement de haut en bas de 84m!

Prenez les devants et déterminez le maintien qu’il vous faut.

Sports « légers » aux mouvements peu intense :

Tir à l’arc, Fitness, Golf, Gymnastique, Roller « ballade », Marche nordique, Pilates, Ski de fond, Tai Chi, Marche, Yoga…

  • Du bonnet A jusqu’au bonnet C, choisissez un soutien-gorge de Sport « niveau I » c’est-à-dire un soutien-gorge avec un maintien confortable. Soyez vigilante surtout aux parties blessantes comme les armatures, la basque sous poitrine large, les bretelles plus larges et à un entre-sein trop bas. Privilégiez un soutien-gorge sport composé de matières respirantes.
  • Du bonnet D à E : selon l’intensité du sport pratiqué, et votre ressenti de « poitrine lourde » (variable selon les femmes), un soutien-gorge de Sport « Niveau I » ou « Niveau II » au choix (mieux vaut prévenir que guérir?)
  • Du bonnet E à H et plus, choisissez un soutien-gorge Sport « Niveau II » c’est-à-dire un soutien-gorge de sport avec un bon maintien près du corps. Evitez les armatures, les bretelles trop fines et privilégiez une basque sous-poitrine large, un entre-sein haut et un dos avec bretelles en T pour éviter tout glissement.

Sports intermédiaires aux mouvements parfois intensifs :

Gymnastique au sol, Cyclisme, Sports de combat, Escalade, Ski alpin, Danse…

  • Du bonnet A à D, choisissez un soutien-gorge Sport « Niveau II » c’est-à-dire un soutien-gorge de sport avec un bon maintien près du corps. Evitez les armatures, les bretelles trop fines et privilégiez une basque sous-poitrine large, un entre-sein haut et un dos avec bretelles en T pour éviter tout glissement.
  • Du bonnet D à F, choisissez un soutien-gorge Sport « Niveau II » ou « Niveau III » selon l’intensité du sport pratiqué, et votre ressenti de « poitrine lourde » (variable selon les femmes).
  • Du bonnet D à H et plus, un soutien-gorge Sport « Niveau III » vous est vivement conseillé. Sans armatures, au maintien près du corps, et impérativement composé de matières qui ne se déforment pas sous la pression ou après plusieurs lavages (recherchez des marques présentant des Labels Textiles reconnus), préférez un soutien-gorge à l’intérieur sans coutures, aux bretelles larges et doublées, rapprochées ou « anti-glissement » dans le dos. Pour votre confort, recherchez des matières respirantes.

Sports intensifs :

Basketball, Volleyball, Handball, Hockey, Danse intensive, Jogging, VTT, Equitation, Snowboard, Tennis, Trampoline… et tout sport avec une forte impulsion de haut en bas.

  • Du bonnet A à B, un soutien-gorge de sport « Niveau II » peut s’avérer suffisant.
  • Du bonnet C à H et plus, un soutien-gorge Sport « Niveau III » au maintien extrème est vivement conseillé. Sans armatures, au maintien près du corps, et impérativement composé de matières qui ne se déforment pas sous la pression ou après plusieurs lavages (recherchez des marques présentant des Labels Textiles reconnus), préférez un soutien-gorge à l’intérieur sans coutures, aux bretelles larges et doublées, rapprochées ou « anti-glissement » dans le dos. Pour votre confort, recherchez des matières respirantes.

Enfin, et encore plus que pour le choix d’un soutien-gorge grande taille ou d’un soutien-gorge grands bonnets, à l’essayage, bougez!
Sautez sur place, baisser les épaules, levez les bras, pour pourrez déjà avoir une idée du maintien si vous sentez votre poitrine bien tenue qui ne bouge pas.

Et surtout… N’hésitez pas à prendre soin de vous!