Honey Birdette : Des plaintes sur leur dernière campagne de publicités

La marque australienne de lingerie haut de gamme Honey Birdette a été obligée de retirer une campagne publicitaire en magasin après que les passants se soient plaints que les publicités étaient un peu trop percutantes pour les visiteurs d’un centre commercial.

L’image en question (ci-dessous) montrait deux modèles de corsets et de bretelles, mais les gens s’ y opposaient.

Honey Birdette - photo 1

Les plaintes des consommateurs sont allées aussi loin que celles du Australian Ad Standards Bureau (ASB) qui a jugé que les publicités étaient un peu trop provocantes pour les consommateurs de Westfield.

Honey Birdette - photo 2

La représentation des tétons sur une affiche dans une vitrine d’un magasin n’est pas appropriée « , a noté le CNA dans ses conclusions, ajoutant que l’annonce n’était pas conforme à son code selon lequel « la publicité ou les communications marketing doivent traiter le sexe, la sexualité et la nudité avec sensibilité par rapport à la clientèle ».

Honey Birdette - photo 3

Honey Birdette a, dans son histoire, des campagnes audacieuses et provocantes qui sont régulièrement décriées.

Cependant, la propriétaire de l’entreprise, Eloise Monaghan, n’est soumise à aucune censure. « Qu’est-ce qui est si menaçant à propos d’un téton féminin par rapport à un téton masculin? » dit-elle au Daily Mail.

« Les gens ont des tétons, non. Ce n’est pas comme s’il y avait des pompons dessus, ils sont couverts et nous les avons effacés le plus possible, mais malheureusement nous sommes la cible des critiques. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *