Pourquoi la nuisette plait tant et qui a inventé les nuisettes ?

Il n’y a même pas vingt ans, la femme ne possédait pas de sous-vêtements de nuit sexy pour réveiller l’émotion chez son partenaire. Aujourd’hui, les nuisettes constituent une partie non négligeable des ventes de lingerie féminine, de l’ordre de 30%, selon nos statistiques de vente en ligne.

La nuisette pour se faire plaisir et plaire

Plus charmante et surtout beaucoup moins informe que le vieux pyjama dont on ne veut absolument pas s’en débarrasser, la nuisette est un article de lingerie sensuel sans égal. Il n’est pas très difficile de comprendre pourquoi elle plaît tant. Quelle femme n’éprouverait pas du plaisir à entendre qu’elle est divine et sexy ? Et pareillement, aucun homme ne résisterait à cette splendide lingerie.

Certaines femmes ne savent pas comment s’habiller la nuit pour plaire à leurs compagnons. Il faut savoir qu’une nuisette fait toujours son effet. Contrairement à ce que l’on peut penser, elle est très confortable. En effet, ce type de lingeries est généralement conçu avec des tissus soyeux. Par ailleurs, les dentelles, les nœuds et autres formes d’ornements ne constituent pas toujours une gêne. On comprend alors qu’il est préférable de se fournir dans les magasins spécialisés dans la lingerie féminine pour trouver des nuisettes de bonne qualité et agréables à porter. L’avantage de cet habit de nuit sexy est qu’il se décline dans des modèles plus que variés. Pour faire plaisir à son homme lors d’une soirée un peu spéciale, on peut oser les modèles faits avec un tissu transparent ou avec un décolleté plongé…

Origine de la nuisette

Ce type de lingerie a subi de nombreuses modifications et a parcouru un long chemin, avant d’avoir sa popularité actuelle. Eh oui ! Il y a déjà bien longtemps, les femmes portaient des nuisettes. Seulement, à cette époque, le vêtement n’avait pas encore ce format léger et sexy.

Nancy Micher est semble-t’il la créatrice de la nuisette. Cette dernière était alors un habit en nylon transparent et infroissable. Jusqu’au Vème siècle, l’habit est une « chemise camisole ». Il descendait jusqu’au niveau des genoux et, était aussi bien porté par les femmes que par les hommes. Pendant plusieurs siècles, ce « vêtement de pudeur » ne s’enlevait pas dans la chambre nuptiale.

Après son introduction en Grande-Bretagne en 1920, la chemise fut raccourcie et accompagnée d’un pantalon. Le sous-vêtement fut abandonné par les femmes qui optèrent pour le port de chemise de nuit. Dans les années 1930, l’innovation du tissu synthétique a permis de rendre la femme très séduisante dans une chemise de nuit légère, avec décolleté et ornée de nœuds. Cependant, la chemise de nuit restait encore enveloppante.

C’est en 1950 que la nuisette est vraiment devenue populaire et ce, grâce aux grandes stars hollywoodiennes de l’époque. Le vêtement dévoilait, avec raffinement, le corps de ces dames. C’est dans le film « babydoll » sorti en 1956 qu’apparut la première nuisette telle que nous la connaissons actuellement, arrivant au-dessus des genoux. Entre 1960 et 1970, le court habit de nuit se métamorphose : il s’ouvre sur le devant, s’accompagne d’un voile… Actuellement, les nuisettes sont parmi les lingeries féminines les plus prisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.