Test du harnais Tomboi de SpareParts
Accessoires

Test du harnais Tomboi de SpareParts

  1. Serial Lover -
  2. Lingerie sexy : les quatres règles ! -
  3. Lingerie femme -
  4. Maillot de Bain -
  5. Maillot brésilien & Bikini brésilien -
  6. Test du harnais Tomboi de SpareParts

Afin de remplacer notre bien-aimé Ooh! de Faire Hommage, nous avons chercher un nouveau harnais.

Nous avons été attirés par la marque SpareParts qui fabrique des harnais vraiment très sympas.

Présentation du Tomboi

Le Tomboi est un harnais conçu comme une culotte. Il s’enfile tout aussi simplement qu’un sous-vêtement et se lave en machine comme n’importe quel habit.

Il n’a aucune lanière de réglage. Il se choisit par taille comme tous les vêtements. Attention donc au moment de le choisir. Cependant, les tailles proposées peuvent convenir à plusieurs types de gabarits. Par exemple, nous avons choisi la taille M, pour un tour de taille compris entre 83 et 94 cm. Il y a actuellement 7 tailles disponibles, du XS au XXXL.

Le Tomboi est fourni avec une pochette refermable par fermeture éclair, ce qui est bien sympa pour le mettre à l’abri des regards même s’il peut être rangé dans son tiroir à petites culottes sans problème.

Il possède un O-ring qui lui permet de faire passer le dildo. Une fois en place, deux couches de tissu se rabattent sur la base du gode pour protéger le pubis de Madame des chocs pendant la pénétration. Il faut remarquer que le Tomboi possède plusieurs pochettes à l’intérieur. L’une d’elle se trouve au niveau du clitoris, elle est destinée à recevoir une capsule vibrante (non incluse). Une deuxième pochette de ce genre est placée juste au-dessus du O-ring afin de faire vibrer le dildo. Enfin, la dernière est située sous la ceinture du Tomboi et peut servir à cacher un préservatif et/ou un petit sachet de lubrifiant. Nous n’avons cependant pas testé la fonctionnalité vibrante et nous nous sommes concentrés sur son utilisation première : le strapon.

Voici une petite vidéo explicative pour bien comprendre tout ce que nous venons de dire :

Utilisation du Tomboi

Comme pour n’importe quel harnais équipé d’un O-ring, il vaut mieux positionner le dildo avant d’enfiler le harnais. Ici, c’est très simple, on écarte les pans de tissu, on glisse deux doigts de chaque côté de l’anneau pour l’élargir et on le glisse le long d’un gode.

L’enfiler est un jeu d’enfant, il n’y a pas de lanières avec lesquelles se débattre, ça se met exactement comme une culotte. Le gain de temps est assez considérable par rapport à un harnais à lanières.

Niveau confort, je pense qu’on peut difficilement faire mieux. Le Tomboi est comme une deuxième peau, on se sent vraiment bien dedans, on a presque l’impression de ne rien porter, ce qui permet de se focaliser pleinement sur ce que l’on est en train de faire et ça apporte donc une autre forme de plaisir pour le pénétrant, un plaisir cérébral.

Contrairement au harnais Ooh! de Faire Hommage, ici la base du dildo reste bien plaquée contre le pubis, les mouvements sont donc bien retranscrits ce qui donne plus de plaisir au pénétré et est moins fatigant pour celui qui mène l’action.

Test du harnais Tomboi de SpareParts

Conclusion

Nous sommes vraiment contents d’avoir dû racheter un nouveau harnais, car le Tomboi de SpareParts nous permet de prendre encore plus de plaisir que le Faire Hommage. Son côté esthétique est également un gros plus.

C’est donc un harnais que nous vous recommandons vivement, puisqu’il est très pratique et confortable.

Auteur

contact@serial-lover.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *