Sex toys

Test du masturbateur Flip Hole Silver de Tenga

  1. Serial Lover -
  2. Lingerie sexy : les quatres règles ! -
  3. Lingerie femme -
  4. Conseils d’entretien pour la lingerie – garder la lingerie belle longtemps -
  5. Test du masturbateur Flip Hole Silver de Tenga

Récemment, notre partenaire Sextoys Addict a pensé à Monsieur dans son colis et a glissé le masturbateur Flip Hole de Tenga. Nous avons déjà eu l’occasion de tester un premier masturbateur de cette marque qui nous a laissé un bon souvenir.

Nous allons donc voir si sa version plus évoluée est tout aussi stimulante.

Présentation du masturbateur

Le Flip Hole est un cylindre d’environ 17 cm de long pour 7cm de diamètre. Il est composé de plastique dur pour sa coque alors que la partie molle est en élastomère silicone. Sur cette zone se trouve 3 points de pression en plastique permettant de varier la pression sur le pénis.

Le masturbateur dispose d’un clip de fermeture qui coulisse et qui permet à l’orifice de ne pas prendre la poussière mais aussi à maintenir le sextoy fermé lors de son utilisation.

L’intérieur du masturbateur est composé d’une gaine stimulante avec des « pointes » et des rainures (ne vous inquiétez pas, ça ne fait pas mal, c’est même très moelleux), comme vous pouvez le voir sur la photo en bas de l’article.

Pour l’utiliser, il suffit de retirer le clip de fermeture, d’ouvrir le masturbateur en deux (comme une boite de DVD), de déposer du lubrifiant sur la texture et de le replier. Il faut ensuite replacer le clip mais dans l’autre sens, de manière à avoir l’orifice du masturbateur libre, puis de glisser son sexe à l’intérieur.

Pour l’entretien, il suffit de le passer sous l’eau tiède avec un peu de savon puis de l’essuyer avant de le laisser sécher à l’air libre quelques minutes/heures. Une fois qu’il n’est plus humide, on peut le refermer et placer le clip qui sert de socle et le laisser sur une étagère ou dans sa table de nuit.

Le Flip Hole est fourni avec 3 tubes de lubrifiant de la marque Tenga. Ces 3 tubes ont des effets différents que je décrirai dans la partie test. On retrouve donc :

  • Le Real qui imite la lubrification naturelle et dont la composition est la suivante : water, glycerin, sodium polyacrylate, alcohol, hydroxyethylcellulose, phenoxyethanol methylparaben, disodium edta, polysorbate 80, peg-20 sorbitan cocoate, fragrance ;
  • Le Mild composé de : water, glycerin, hydroxyethylcellulose, sodium polyacrylate, phenoxyethanol,
    methylparaben, disodium edta ;
  • Le Wild qui donne des sensations de picotements, avec la composition suivante : water, glycerin, alcohol, polysorbate 80, phenoxyethanol, sodium polyacrylate, methylparaben, menthol, disodium edta, peg-20 sorbitan cocoate.

Les 3 tubes de lubrifiant contiennent des parabènes ce qui n’est pas très sain pour l’organisme. Cependant, ces tubes sont plus là comme échantillons donc ce n’est pas dérangeant.

Efficacité du masturbateur

La première chose qui surprend, c’est son poids. En effet, il est bien plus lourd que le Tenga 3D Polygon que j’ai eu l’occasion de tester auparavant, mais ce n’est pas spécialement gênant. Ce qui est un peu plus embêtant, c’est sa circonférence. En effet, lors d’une masturbation classique, on peut aisément faire le tour de son pénis avec ses doigts. Avec le Flip Hole en place, il faut prendre ses deux mains pour y parvenir. En parlant de la prise en main, les boutons de pression sont bien positionnés. On peut facilement appuyer sur chacun d’entre eux une fois le masturbateur en place et cela, quelle que soit la position.

Un petit bémol cependant, je trouve que ce n’est pas évident « à prendre en main ». En effet lorsqu’on veut appuyer sur les boutons, une partie de la main est à moitié sur le plastique et à moitié sur la gaine. Or la jonction entre les deux est un peu saillante. On ne peut pas se couper (encore heureux) mais ce n’est pas très agréable.

Une fois mon pénis inséré, je peux commencer les va-et-vient et je dois dire que les sensations sont bien meilleures qu’avec le 3D Polygon. La surface en relief de la gaine est mieux travaillée et plus stimulante. De plus, utiliser les points de pressions est une fonctionnalité très agréable.

Je regrette un peu l’odeur presque désagréable du plastique (ou de l’élastomère ?) et surtout les bruits de succion. Je trouve que les bruits sont particulièrement forts avec ce masturbateur comparé à son petit frère. Mais apparemment, ça reste le problème numéro 1 des masturbateurs donc…

Le Flip Hole est très stimulant comme masturbateur, surtout lorsqu’on utilise les points de pressions pour vider tout l’air à l’intérieur avant d’y insérer son pénis. On obtient un effet de ventouse et on est comprimé à l’intérieur de manière orgasmique.

J’ai eu l’occasion d’essayer les 3 échantillons de lubrifiant fournis. Dans le cas du Real, on a affaire à une substance un peu visqueuse et filamenteux. C’est un peu plus épais que les lubrifiants à base d’eau que nous utilisons habituellement mais l’effet est identique et tout aussi agréable. Pour le Wild, sa texture est bien plus liquide. On a affaire à un lubrifiant un peu mentholé qui donne un effet de fraîcheur sur le pénis. Ce n’est pas la sensation que je préfère mais l’effet se dissipe plus ou moins rapidement. Enfin le Mild est un lubrifiant également très classique. Les sensations sont similaires à celles du Real, mais il est beaucoup moins filamenteux.

Conclusion

Je dois dire que je commence à prendre goût aux masturbateurs. Certes, ça ne remplacera jamais une bouche, un vagin ou un anus mais je trouve les sensations très sympas.

Pour revenir sur le Flip Hole, je dirais que sa texture est bien plus stimulante que celle du Polygon 3D. Cependant, même si l’idée des boutons de pression est intéressante, je trouve que sa prise en main laisse à désirer, sans parler de l’odeur un peu forte et des bruits de succion peu glamours. Ce n’est pas un mauvais masturbateur en soi, mais il y a encore des améliorations à faire pour qu’il devienne un must have.

Auteur

contact@serial-lover.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *