Test du Gode en verre Blown de Spartacus
Sex toys

Test du Gode en verre Blown de Spartacus

  1. Serial Lover -
  2. Lingerie sexy : les quatres règles ! -
  3. Lingerie femme -
  4. Soutiens-gorge -
  5. Taille de bonnet -
  6. Test du Gode en verre Blown de Spartacus

Dans notre quête de collection de sextoys, nous avons eu envie d’essayer de nouvelles matières.

Naturellement nous avons été attirés par les sextoys en verre à cause de leur beauté et du jeu de température possible.

Nous allons donc tester le Blown de la marque Spartacus.

Présentation du Blown

Le Blown est un dildo en verre dont les dimensions sont les suivantes :

  • Longueur totale : 20,3cm
  • Diamètre : 3,8cm pour la tête et environ 1,7cm pour le manche.

C’est un sextoy réalisé entièrement à la main. En plus d’être facile d’entretien avec de l’eau et du savon, on peut également le mettre au lave vaisselle ! Il est donc compatible avec tous les lubrifiants et offre la possibilité de jouer avec les températures en le mettant au frigo ou en le passant sous l’eau chaude avant utilisation. Attention à ne pas le faire tomber ou à le cogner, une seule rayure ou fissure et il ne doit plus jamais être utilisé sous peine de finir aux urgences !

Le Blown de Spartacus est légèrement courbé au niveau de la tête afin d’atteindre le point G sans problèmes.

Test du Gode en verre Blown de Spartacus

Le Blown en action

Utilisation vaginale

Pour Madame, ce sextoy procure de très bonnes sensations. Il est très facile à insérer grâce à sa tête en pointe et ne nécessite quasiment aucune lubrification, autre que la lubrification naturelle.
Le dildo se positionne naturellement sur son point G et lors des va-et-vient, il fait facilement perdre la tête.

Nous conseillons d’utiliser le sextoy à l’horizontal et de ne pas essayer de l’incliner pour avoir un meilleur angle. En effet, à cause de la rigidité de son manche, lorsque le Blown est incliné, il présente une gêne qui peut devenir douloureuse.

A noter également que l’anneau à la poignée n’est pas suffisamment large pour y passer deux doigts (mais vous pourrez probablement les glisser ailleurs) ce n’est donc pas évident à manier.

Utilisation anale

L’insertion nécessite un peu de lubrification mais elle se fait sans problèmes en étant un peu détendu. Une fois à l’intérieur, le Blown caresse doucement la prostate. Comme précédemment, si on incline trop le sextoy pour obtenir un meilleur angle, il devient vite gênant. Couplé à une masturbation, il offre des sensations agréables mais n’est pas suffisamment courbé ou adapter pour la stimulation prostatique ou anale.

Test du Gode en verre Blown de Spartacus

Conclusion

Le Blown est un dildo sympa. Le fait qu’il soit en verre nous a plu, même si on est toujours parano et que l’on craint qu’il se casse… Il apporte quelques bonnes sensations en vaginal mais laisse un peu à désirer en anal. De plus, sa poignée n’est pas suffisamment ergonomique pour être utilisée dans les meilleures conditions.
Pour conclure sur ce gode, il n’est pas mauvais mais il n’est pas excellent non plus, je vous conseille donc de vous orienter vers un autre sextoy qui saura probablement se montrer plus efficace.

Auteur

contact@serial-lover.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *